Le magicien des graisses

regime

Nous avons choisi de garder l’aspect positif par excellence en dernier, pour réveiller en vous un soupçon de curiosité. Avons-nous réussi ?Il existe de nombreuses méthodes pour perdre du poids, et souvent, celles-ci nécessitent de grandes adaptations dans l’alimentation et prennent beaucoup de temps. Ce n’est pas le cas avec le jeûne intermittent. Il peut facilement s’intégrer dans votre vie quotidienne et se décline en plusieurs variantes, de sorte que chacun trouvera la méthode qui lui convient. Bien sûr, vous devez faire attention à votre alimentation et choisir des aliments sains, cependant, vous n’avez pas à cuisiner des recettes compliquées de régimes, renoncer complètement aux sucreries et changer entièrement le cours de votre journée.S’il n’y a rien de si compliqué, comment se fait-il qu’il soit si efficace dans la combustion des graisses ?Les régimes échouent si souvent parce qu’ils sont envisagés sur une période de temps limitée et donnent le sentiment que vous devez renoncer à quelque chose pour obtenir des résultats. Aussi, vous n’éprouverez jamais la sensation de satiété en suivant l’un de ces régimes. Pourquoi ? L’aspect psychologique est bien souvent sous-estimé. Pas étonnant si après quelques semaines, vous retrouvez rapidement vos vieilles habitudes ou reprenez quelques kilos.La force du jeûne intermittent réside dans la guérison d’une partie psychologique submergée, cachée et non prise en compte par d’autres régimes.La capacité de reprendre progressivement le contrôle de vos habitudes alimentaires et, surtout, de votre métabolisme, vous permet de poursuivre cette pratique pour une période de temps illimitée, en continuant ainsi à renforcer l’établissement d’une relation positive avec la nourriture et sa gestion externe (psychologique) et interne (métabolique).Le jeûne intermittent, le magicien des graisses, fonctionne parce qu’il fait disparaître ce sentiment malsain de dépendance à la nourriture, remplaçant cette idée par le respect de la nourriture et du corps lui-même.Les différents types et les nombreuses combinaisons de jeûne intermittent possibles facilitent cette transition. Chaque personne a un métabolisme unique et même si nous avons également de nombreux points en commun, penser qu’un régime unique puisse correspondre à tout le monde est bien arrogant. Pour cette raison, nous avons choisi de vous présenter plusieurs variantes, afin que le jeûne intermittent puisse offrir un maximum de ses avantages au plus de lecteurs possible.

Dans cet article de la section Propriétés alimentaires, nous examinons toutes les informations nécessaires de ce sujet-la. Restez avec presence-psy..

16:8

La variante 16:8 est souvent la préférée de beaucoup de gens, car elle peut être facilement intégrée dans la vie quotidienne de chacun. Elle est également connue sous le nom de Leangains. La période de jeûne, dans cette variante, est de 16 heures. Pendant les 8 heures restantes de la journée, il est permis de manger. Cela fonctionne particulièrement bien pour les personnes qui n’ont jamais faim pour le petit déjeuner lorsqu’elles se lèvent, et mangent donc régulièrement tard dans la matinée. Par exemple, ceux qui mangent leur premier repas à 9 heures devraient avoir fait le dernier avant 17 heures. Évitez de petit-déjeuner n’a de sens que si vous faites partie de ces personnes qui n’ont pas besoin de manger quoi que ce soit le matin. Sinon, c’est votre vie entière que vous compliquerez, pas seulement la mise en place du jeûne.
La méthode Leangains fonctionne bien parce que la période de jeûne est couverte en grande partie par les heures de sommeil. Ceux qui ont fait leur dernier repas à 19 heures n’iront pas au lit affamé et pourront brûler les graisses pendant les heures suivantes, pratiquement sans rien faire. Une autre variante légèrement différente est celle du 18:6. Elle fonctionne de la même manière, seulement, dans ce cas, vous pouvez manger pendant seulement six heures. Ce timing est bien sûr plus difficile et ne convient pas nécessairement aux débutants. Vous pouvez commencer par le 16:8 puis progresser vers le 18:6.

Le magicien des graisses

Combien de temps doit-on garder ce rythme ?

Au début, vous pouvez pratiquer le jeûne 16:8 quatre à cinq jours par semaine. De cette façon, vous pourrez observer vos réactions et apporter des améliorations si nécessaires. Puisque cette méthode est facilement applicable, vous pouvez continuer à jeûner autant que vous le souhaitez.

Exemple de programme

Heure des repas entre 10h et 18h ; période de jeûne de 18h à 10h le lendemain matin.
Buvez un café noir ou un expresso entre le moment où vous vous réveillez et le premier repas. Cela stimule le métabolisme tôt le matin. Ceux qui n’aiment pas le café peuvent tout aussi bien boire un thé noir.

10: 00: Premier repas. Pour commencer la journée avec beaucoup d’énergie, nous recommandons un petit-déjeuner composé de deux tiers de protéines et un tiers de glucides (par exemple un yogourt avec des fruits et des flocons d’avoine).
13: 00: Pour maintenir un approvisionnement énergétique optimal, des protéines, des graisses et des glucides devraient se trouver dans votre assiette. Mais là encore, les protéines devraient constituer la majorité de votre repas. Vous pouvez faire revenir de la viande maigre ou du poisson dans de l’huile d’olive et accompagner ces protéines de légumes et de pommes de terre. Comme dessert, choisissez ce que vous voulez.

16: 00: Nous recommandons une collation saine avec de nombreux nutriments, comme un sandwich de pain complet à l’avocat et au thon (naturel, sans huile).

Lire la suite: Vers le jeûne intermittent

17: 30: Vous devez consommer votre dernier repas au cours de la prochaine demi-heure. Il doit être assez copieux pour vous rassasier pendant une longue période. Par exemple une omelette de légumes avec du pain.

À partir de 18h, vous commencez à jeûner. Ceux qui sont habitués à prendre des collations peuvent boire du bouillon de légumes. Le bouillon fournit une grande quantité de micronutriments, réchauffe et donne à l’estomac une sensation de satiété.

Nous avons ainsi pris en compte tous les repas les plus importants de la journée, et nous avons pris soin d’ingérer suffisamment de nutriments et de calories pour que le corps puisse consommer des réserves de graisse pendant la période de jeûne. Avec ce programme, en fin de semaine, vous aurez déjà créé un déficit calorique qui conduira à une perte de poids, sans même avoir souffert de la faim.

regime 2Le principe des 4 heures

Dans cette variante, vous pouvez consommer de la nourriture toutes les quatre heures (bien sûr, pendant la nuit, vous devriez dormir plutôt que de régler votre réveil sur 3 heures du matin pour prendre une collation). Au lieu de prendre votre déjeuner en une fois, vous pouvez, par exemple, le diviser en deux portions, et manger la deuxième partie après quatre heures. Vous pouvez préparer sans soucis un déjeuner copieux, sans avoir à tout manger pendant le repas, car vous en laissez une partie pour la fois suivante. Pendant les périodes de jeûne, le corps brûle facilement les graisses car aucune nourriture supplémentaire n’est consommée entre les repas.

Combien de temps doit-on garder ce rythme ?

Limitez-vous d’abord à trois jours, de manière à comprendre quels sont les repas importants pour vous et à quelle heure les manger. Essayez de comprendre si vous avez besoin d’une collation entre le déjeuner et le dîner, ou si vous devez préparer un repas plus copieux. Lorsque vous aurez découvert le rythme qui vous convient le mieux, vous pourrez utiliser sereinement cette variante du jeûne pendant une semaine.

Exemple de programme

08: 00: ceux aiment le petit déjeuner peuvent s’en donner à coeur joie: prenez des glucides sains ainsi que de nombreuses protéines.

12: 00: c’est l’heure du déjeuner!

16: 00: s’il vous reste quelque chose du déjeuner, vous pouvez le manger à ce moment-là. Sinon, préparez une collation saine et riche en énergie. Évitez tout ce qui contient beaucoup de sucres et de graisses saturées.

19: 30: vous devrez prendre votre dernier repas au cours de la prochaine demi-heure. Si vous allez dormir dans les deux ou trois heures suivant le repas, ne mangez pas trop, autrement le système digestif se retrouverait à travailler trop intensément.

Le prochain repas est le lendemain matin à 8: 00.

5:2

Avec la méthode 5:2, vous jeûnez toute la journée, mais seulement certains jours de la semaine. 5 jours par semaine, vous mangez normalement. Les jours restants, les femmes devraient se limiter à 500 calories par jour, et les hommes à 600 calories par jour. En général, vous ne jeûnez pas complètement, car des aliments très faibles en calories sont consommés. Cette règle doit être appliquée pendant les deux jours de jeûne.
A vous de choisir les jours de la semaine pendant lesquels vous préférez jeûner. Il n’est cependant pas recommandé de choisir deux jours d’affilée. Dans cette variante, ce sont surtout les débutants qui développent une forte sensation de faim et qui finissent par manger davantage le lendemain du jeûne. Alternez les jours de jeûne avec des jours durant lesquels vous ingérez une quantité normale de calories. Cette étape est importante pour le métabolisme, pour qu’il continue à fonctionner harmonieusement.
Pendant les jours de jeûne, il est nécessaire de choisir soigneusement les aliments que vous consommez. Concentrez-vous sur les viandes maigres, les céréales entières et les légumes. Il est permis de consommer des sucreries (avec modération) pendant les jours de régime calorique normal.
Vous brûlerez rapidement des graisses sans même avoir l’impression d’être au régime. Certes pendant deux journées entières, vous devez faire des efforts pour manger moins, mais le reste du temps, vous mangez normalement. À la fin de la semaine, vous aurez créé un déficit calorique qui vous permettra de perdre du poids efficacement. Avec cette méthode, il y a un risque de consommer plus que la normale pendant les jours où vous ne jeûnez pas : vous devrez donc faire très attention aux calories consommées pendant les périodes de jeûne. Il est crucial de garder le nombre de calories en dessous de 500 pour les femmes et de 600 pour les hommes.

regime 3

Combien de temps doit-on garder ce rythme ?

Essayez d’abord sur 1 ou 2 semaines. Lorsque vous aurez déterminé quels sont les jours qui vous conviennent le mieux, vous pourrez continuer sereinement aussi longtemps que vous le jugez nécessaire.

Exemple de programme

Pendant les jours normaux, vous pouvez manger ce que vous aimez le plus. “Normal” signifie que vous devez rester 100 – 200 calories en dessous de votre bilan énergétique quotidien (nous allons approfindir ce sujet dans les chapitres suivants). Vous pouvez choisir de pratiquer un sport d’endurance ou de réduire la quantité de nourriture. Mais dans les deux cas, vous devrez vous assurer que la quantité de calories brûlées est supérieure ou que la quantité de calories ingérées est inférieure. Ce sont deux méthodes efficaces, mais n’en faites pas trop : une augmentation excessive du déficit calorique peut être quelque chose de difficile à gérer sur la durée.
Assurez-vous de manger des aliments sains et de mettre de côté les sucres et les graisses nocives.

Pendant les jours de jeûne
Le matin : le café noir permet de donner de l’énergie sans trop de calories. Buvez-le un quart d’heure avant de prendre votre petit déjeuner. De cette façon, vous réduirez la sensation de faim. L’avantage des aliments riches en protéines est qu’ils permettent de manger davantage, sans dépasser la limite calorique, par opposition aux aliments riches en glucides. Gardez les glucides pour le repas de la journée qui est le plus important pour vous. Pendant les jours de jeûne, il est important d’éliminer complètement les aliments sucrés, afin de ne pas atteindre la limite calorique trop rapidement, sans avoir obtenu l’énergie et les nutriments nécessaires.
Pour atteindre 500-600 calories, il est plus efficace de faire un ou deux gros repas que beaucoup de petits repas répartis sur toute la journée.
Conseil : pendant la variante 5:2, il est préférable d’éviter de faire du sport pendant les jours de jeûne.

Lire la suite: Quelle est la méthode du régime volumétrique

Le régime du guerrier

Cette forme de jeûne est une sorte de retour aux racines, au passé. Le but est de manger comme les guerriers sauvages du passé : un grand repas le soir dans un laps de temps illimité, puis aller dormir relativement tôt et continuer à jeûner jusqu’au lendemain soir. Bien sûr, vous pouvez prendre le repas à l’heure que vous préférez et qui vous convient.

Combien de temps doit-on garder ce rythme?

Le régime du guerrier est un style de vie qui convient aux athlètes et aux culturistes. Ceux qui parviennent à suivre le régime du guerrier tous les jours sans freiner leurs performances peuvent le pratiquer sereinement pendant une longue période. Les débutants devraient se limiter à 1 – 2 jours par semaine et augmenter progressivement en fonction de leurs besoins, mais sans exagérer.

Exemple de programme

Le repas doit être très copieux. Il commence par une entrée (une salade), suivie d’un plat de résistance (par exemple de la viande avec des légumes) accompagné de glucides sains et pour terminer, un dessert. Le temps consacré au repas doit être important. La durée recommandée est de 4 heures. Manger rapidement trois ou quatre plats en 20 minutes n’est pas sain pour le corps. Prenez assez de temps pour ces repas, mâchez longuement et profitez de chaque bouchée. Vous pouvez vous servir abondamment, mais sans exagérer, surtout sur les desserts. Le corps doit ingérer suffisamment de calories pour y avoir accès pendant la période de jeûne.
Si la faim devenait trop intense, il est recommandé de manger une collation riche en protéines. Quelques noix, un morceau de poisson, un avocat : quelque chose qui vous fournira rapidement de l’énergie et ne limitera pas trop l’élimination des graisses.

La meilleure méthode

Toutes les méthodes de jeûne intermittent peuvent fonctionner. Ce n’est qu’en essayant que vous pourrez rapidement comprendre laquelle vous convient le mieux. Ceux qui connaissent déjà bien leur métabolisme peuvent déjà avoir une idée plus précise de ce qui leur conviendra.
En principe, pour les débutants, nous recommandons de commencer par la variante 16:8 ou le principe des 4 heures. Ces deux variantes peuvent facilement s’intégrer dans la vie quotidienne de chacun.
Lorsque vous vous serez familiarisé avec ces programmes de jeûne, vous pourrez essayer les autres et déterminer lequel vous préférez.

source: www.everydayhealth.com

André Briend

André Briend is a French pediatric nutritionist best known for his 1996 co-formulation of Plumpy'nut, a Ready-to-Use Therapeutic Food (RUTF), with Dr. Mark Manary.[1] Starting in 1994, Briend, who at the time worked at Institut de recherche pour le développement, worked with Michel Lescanne to develop variants of renutrition products in solid form. At the time, the WHO-recommended diet for the treatment of severe malnutrition required clean water, a commodity only available in hospitals in most developing countries. These trial products were ultimately discarded for not meeting the requirements of good shelf-life, pleasant taste, or logistic simplicity.[1] In 1996, inspired by a jar of chocolate spread which had a similar composition of proteins, energy, and lipids as the diet recommended by the WHO, Briend came up with the idea of replacing part of the dry skim milk in the existing recipe with peanut butter and eventually created Plumpy'nut.[2] Briend also served as a medical officer for the Department of Child & Adolescent Health and Development at the World Health Organization.[3]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *