Les aliments recommandés

food

Comme nous l’avons vu, l’un des points forts du changement alimentaire représenté par le jeûne intermittent est la capacité de manger presque tous les aliments, à condition qu’ils soient sains.Nous allons vous fournir quelques informations supplémentaires utiles, en particulier en ce qui concerne certains aliments intéressants, qui pourraient faire une différence.

Dans cet article de la section Propriétés alimentaires, nous examinons toutes les informations nécessaires de ce sujet-la. Restez avec presence-psy..

Édulcorants et alternatives au sucre

Sur cette question, les opinions sont souvent divergentes. Les édulcorants ont toujours eu une mauvaise réputation car ils ont des effets négatifs sur le métabolisme, mais tout n’est pas si noir. Le goût sucré de la nourriture est un véritable aimant pour notre corps et il serait vraiment intéressant d’avoir des édulcorants pour remplacer les sucres… Eh bien, figurez-vous qu’ils existent ! La Stevia et l’érythritol sont deux exemples d’édulcorants qui peuvent remplacer le sucre dans de nombreuses recettes. En fait, ce sont des substituts à utiliser dans de nombreuses recettes, et cela signifie donc que vous devez vous mettre derrière les fourneaux. Sur le marché, vous pouvez trouver de nombreux produits sans sucre, mais la seule façon d’être sûr de la qualité de la préparation est de la faire soi-même. C’est un effort qui sera largement récompensé.

Les aliments recommandés

Le sucre de noix de coco est certainement l’édulcorant le plus recommandé. À ce jour, aucun effet négatif de la Stevia sur notre corps n’a été trouvé, et le sucre de noix de coco est même très sain. Ces édulcorants augmentent lentement le taux de sucre dans le sang et contiennent également d’autres substances utiles pour notre métabolisme. Vous pouvez utiliser ces derniers sereinement pour cuisiner, dans le café et pour faire des thés sucrés et des préparations de toutes sortes.

Lire la suite: Vers le jeûne intermittent

Aliments épicés

Le piment, la cannelle et le gingembre peuvent avoir un effet positif sur le processus d’amincissement. Lorsque notre langue ressent la sensation piquante du piment, la température du corps augmente et un certain nombre de réactions métaboliques utiles sont déclenchées. Sans entrer dans les détails, le corps entre dans une sorte d’état d’alarme (bien qu’il n’y ait pas de danger réel), un état d’activation qui consomme de l’énergie et éveille l’esprit et les sens. Les effets positifs des aliments piquants et épicés ne s’arrêtent pas là. Les goûts et les parfums favorisent la sensation de satiété, même en mangeant de plus petites portions, et les plantes dont les épices sont dérivées offrent souvent des caractéristiques nutritionnelles uniques et très utiles pour le corps. Utilisez-les en abondance.

La crème

Par “crème”, nous ne parlons pas des
“crèmes glacées” aux nombreux et délicieux parfums. Nous parlons de préparations que vous pouvez faire vous-même et qui peuvent embellir votre jeûne intermittent.
Les desserts peuvent être un obstacle à la perte de poids, cependant, nous savons bien à quel point il peut être difficile de résister à la tentation. Une autre grande menace, c’est la pâte à tartiner. Même sans mentionner les marques célèbres, nous sommes sûrs que vous avez compris. La recette n’est pas malsaine, au contraire ! Le problème vient de tous les sucres qui sont ajoutés

food

dans le processus de production. Alors que faire ?
Soyez tranquille, la crème ou pâte à tartiner à la noisette peut également être faite à la maison. Le résultat sera différent des produits du supermarché, c’est sûr, mais vous éviterez les sucres et obtiendrez un produit savoureux dont vous pourrez être fier.
La pâte ou crème obtenue est particulièrement appropriée comme ingrédient pour les smoothies, en particulier pour ajouter de la consistance ou de la texture aux smoothies de fruits ou aux milk- shakes. Prenez, par exemple, 300 ml de lait végétal et ajoutez de l’eau, deux cuillères à soupe de crème de noisette, une banane et des flocons d’avoine. Ce smoothie savoureux peut rassasier facilement et contient de nombreux nutriments. La recette de base peut être facilement modifiée en ajoutant d’autres ingrédients tels que des graines de lin, du son, des fruits ou du cacao selon vos goûts.
Le beurre de cacahuète est également un délice, mais il est en même temps très calorique. Comme pour la pâte à tartiner à la noisette, la recette de base est très saine. Elle devient nocive par l’ajout de graisses et de sucres. Essayez de la faire par vous-même en ajoutant des édulcorants et essayez de faire des crèmes/pâtes à base d’amandes ou diverses autres noix.

Lire la suite: Quelle est la méthode du régime volumétrique

Boissons alcoolisées et non-alcoolisées

Il n’y a pas grand chose à dire à ce sujet à part que l’alcool est une substance nocive pour le corps et a une valeur calorique très élevée. Évitez d’en consommer si vous le pouvez ou modérez sa consommation.
La consommation de boissons alcoolisées est profondément enracinée dans nos cultures et il peut vraiment être difficile de dire non à un verre de vin chaud sur le marché de Noël, ou un cocktail pendant une soirée d’été. Cependant, l’alcool doit être consommé avec plaisir et avec modération. Une goutte de ces boissons a une teneur en calories très élevée. Un verre de vin est équivalent à un soda et contient très peu de nutriments. Le vin et la bière possèdent des substances qui peuvent être utiles au corps, mais la présence d’alcool les rend beaucoup moins précieux pour le corps.
Limitez la consommation d’alcool et si vous ne pouvez vraiment pas résister, faites-le dans les périodes où vous pouvez manger plutôt que pendant le jeûne.
Pour les boissons gazeuses, le constat est le même. Vous devriez éviter de consommer des boissons très sucrées (cela s’applique également aux jus de fruits) car elles apportent dans votre alimentation une grande quantité de calories qui ne serviront qu’à augmenter votre tour de taille. Vous pouvez remplacer ces produits nocifs pour votre santé par des tisanes et des préparations sans sucre, en ajoutant du Stevia, de l’érythritol ou du sucre de noix de coco.
Nous savons bien qu’un substitut ne sera jamais aussi satisfaisant qu’un verre de votre boisson

préférée. Cependant, rappelez-vous pourquoi vous le faites : votre santé. Donnez sa chance à un bon verre de thé glacé sans sucre pour étancher votre soif par une chaude journée d’été.

source: www.health.clevelandclinic.org

André Briend

André Briend is a French pediatric nutritionist best known for his 1996 co-formulation of Plumpy'nut, a Ready-to-Use Therapeutic Food (RUTF), with Dr. Mark Manary.[1] Starting in 1994, Briend, who at the time worked at Institut de recherche pour le développement, worked with Michel Lescanne to develop variants of renutrition products in solid form. At the time, the WHO-recommended diet for the treatment of severe malnutrition required clean water, a commodity only available in hospitals in most developing countries. These trial products were ultimately discarded for not meeting the requirements of good shelf-life, pleasant taste, or logistic simplicity.[1] In 1996, inspired by a jar of chocolate spread which had a similar composition of proteins, energy, and lipids as the diet recommended by the WHO, Briend came up with the idea of replacing part of the dry skim milk in the existing recipe with peanut butter and eventually created Plumpy'nut.[2] Briend also served as a medical officer for the Department of Child & Adolescent Health and Development at the World Health Organization.[3]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *