LES FONCTIONS MÉTABOLIQUES DE LA GLANDE PINÉALE

pineal

Cette glande, en forme de pomme de pin, s’avère très petite, pourtant sa taille ne détermine pas son importance pour le fonctionnement de notre organisme. En fait, cette petite glande est d’une grande importance non seulement dans les processus physiques et psychiques mais aussi dans les processus spirituels. C’est le centre de contrôle de notre horloge interne, c’est-à-dire qu’il régule notre sommeil et notre veille. De plus, cela renforce notre intuition. Dès que le fonctionnement de cette glande se détériore, le processus de vieillissement physique et psychique commence. C’est pourquoi je vous explique maintenant ses fonctions métaboliques et physiques.

Dans cet article de la section yoga, nous examinons toutes les informations nécessaires de ce sujet-la. Restez avec presence-psy.

LE RYTHME VEILLE-SOMMEIL

Notre corps produit de la sérotonine pendant la journée. Lorsqu’il fait noir, la sérotonine est convertie en mélatonine. Ces deux hormones sont communément appelées neurotransmetteurs. Ce sont des composés chimiques qui servent de point relais dans tous les neurones et transmettent des impulsions électriques. La sérotonine influence de nombreux processus, y compris nos émotions, c’est pourquoi on l’appelle aussi l’hormone du bonheur. Cette hormone a un effet relaxant et a la capacité d’égayer l’humeur.

pineal 2

La mélatonine est responsable de notre rythme veille-sommeil. La production de mélatonine est régulée en fonction de la perception de la lumière par la rétine de l’œil. La production de mélatonine augmente dans l’obscurité. Lorsqu’il n’y a plus de lumière, cette augmentation du taux de mélatonine facilite l’endormissement et régule les phases de notre sommeil.

Lire la suite: QU’EST CE QUE LA GLANDE PINÉALE ?

La régulation du rythme veille-sommeil est une partie importante de notre rythme circadien. Le rythme circadien est la capacité du corps à gérer les processus veille-sommeil au cours d’une période de 24 heures. Il nous permet de nous orienter dans le temps et d’effectuer des activités récurrentes telles que dormir, manger et se reproduire. Ce rythme est aussi appelé horloge interne. Celui-ci s’adapte en permanence à la durée des journées qui varie avec le changement de saison et le changement d’horaire. De nos jours, il nous arrive aussi de perturber l’équilibre de notre rythme circadien en changeant notre position géographique comme par exemple avec les vols longue distance.

LES FONCTIONS MÉTABOLIQUES DE LA GLANDE PINÉALE

Le décalage horaire correspond à cette phase d’adaptation au nouveau fuseau horaire. Vous avez peut-être remarqué que vos yeux sont beaucoup plus sensibles à la lumière du jour pendant la phase de décalage horaire, jusqu’à ce que votre rythme s’adapte au nouveau fuseau horaire.

Lire la suite: L’HISTOIRE DE LA GLANDE PINÉALE

LA REGÉNÉRATION DES DOMMAGES CELLULAIRES.

La mélatonine possède d‘autres propriétés en plus de réguler notre rythme veille-sommeil. Elle possède un important potentiel antioxydant, ce qui lui permet de réduire et réparer efficacement les dommages faits aux cellules. Des études ont montré que ses effets antioxydants sont beaucoup plus forts que par exemple ceux de l’antioxydant synthétique DMSO qui est souvent employé à des fins thérapeutiques. Cette substance est connue pour offrir une protection puissante des radiations éléctromagnétiques. Cette propriété devrait donc également concerner la mélatonine.

source: www.britannica.com

André Briend

André Briend is a French pediatric nutritionist best known for his 1996 co-formulation of Plumpy'nut, a Ready-to-Use Therapeutic Food (RUTF), with Dr. Mark Manary.[1] Starting in 1994, Briend, who at the time worked at Institut de recherche pour le développement, worked with Michel Lescanne to develop variants of renutrition products in solid form. At the time, the WHO-recommended diet for the treatment of severe malnutrition required clean water, a commodity only available in hospitals in most developing countries. These trial products were ultimately discarded for not meeting the requirements of good shelf-life, pleasant taste, or logistic simplicity.[1] In 1996, inspired by a jar of chocolate spread which had a similar composition of proteins, energy, and lipids as the diet recommended by the WHO, Briend came up with the idea of replacing part of the dry skim milk in the existing recipe with peanut butter and eventually created Plumpy'nut.[2] Briend also served as a medical officer for the Department of Child & Adolescent Health and Development at the World Health Organization.[3]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *